Faire du bracketing consiste à prendre trois fois la même photographie en faisant varier l’exposition. Le bracketing se définit dans les menus de réglages de votre appareil photo, parfois, une touche bracketing est accessible directement sur le boitier.

Dans le réglage du bracketing, vous allez définir l’écart de luminosité entre les trois photo. la première photo sera exposée normalement, la deuxième surexposée et la troisième sous-exposée (parfois l’inverse selon l’appareil et les réglages avancés de celui ci)

Le bracketing est un avantage incroyable lors d’un reportage photographique en mode semi automatique car si l’appareil photo se trompe d’exposition, en ayant demandé à l’appareil photo de faire une photo surexposée et une sous exposée. L’une des trois sera nécessairement mieux éclairée. Pour démarrer, réglez les valeurs de bracketing sur 0,-1IL,+1IL. Vous pourrez ajuster ces valeurs ensuite en fonction de vos préférences et de l’intensité des contraste dans votre environnement (0,+2/3IL,-2/3IL pour des photos d’architecture avec une ciel nuageux par exemple)
L’inconvénient du bracketing, c’est que votre carte mémoire va se remplir très rapidement et que vous serez obligé de faire trois fois plus de tri… Cela dit, parfois il vaut mieux un peu plus de travail pour un résultat parfait ;D  pensez tout de même que vos devez garder assez de place sur votre carte mémoire pour finir votre série de photos, rien n’est pire que de se retrouver avec l’appareil photo qui vous indique « Card Full » dans un moment ou la photo n’attendra pas.